Aperçu Poètique N°1

Publié le par gicquiaud marc

Aperçu  Poétique des différents ouvrages 
de Marc GICQUIAUD
 
N° 1 

extraits de 
"MES CHATTES RIENT"

Marc et Françoise GICQUIAUD : "Mes Chattes rient" Poésie, littérature enfantine; ."L'histoire d'une famille de chats" 128 p 28 illustrations photos couleur;  A5;

dépôt légal 03 03, 
ISBN 2-9513414-4-X                                                   18 € +3 € de port

 

56

J'INSISTE

 

Et pourtant je me frotte

Mais il ne comprend rien

Il croit que je radote

Ou que je suis câlin

 

Il a tout vérifié

J'ai bien de la pâtée

De l'eau a satiété

Et je suis rassasiée.

 

J'ai même on peut le dire

Une boîte à caca

Quoi ça vous fait sourire ?

Faut pas parler de ça !

 

Et pourtant c'est bien là

Ce que je veux décrire

Le faire sous l'acacia

Voilà je le désire.

 

Et gratter le terreau

Je trouve ça plus drôle

Que pincer du museau

Au recoin qui m'isole.

 

Ce n'est pas un péché

Et quand m'en prend l'envie

Faudrait se dépêcher

D'indiquer la sortie !

 

© Marc GICQUIAUD

 

 

72

VÉTÉRINAIRE

 

J'ai peur ! Et si je vois la cage

Vraiment c'est un mauvais présage !

Et pourquoi on me déménage ?

Pour aller où en ce voyage ?

 

Se dérober pour s'échapper ?

Aller n'importe où se cacher !

Il faut surtout, oui, décamper

Sans se laisser faire approcher.

 

Je n'ai pas assez de courage

Être piqué contre la rage

Ou m'emmener pour un tatouage

Même quand soigné ça me soulage !

 

Et on aura beau me bercer

Me mignoter me cajoler

J'ai bien envie de m'esquiver

Sans me laisser examiner.

 

Et pourtant tous ces tripotages

C'est pour réparer les dommages

Des maladies dues à mon âge

Éviter celle qui se propage !

 

Quand on nous avait opérés

Pour ne pas avoir de bébés

On avait du longtemps après

Rester à l'abri enfermés.

 

Emmaillotés par un bandage

Plus d'obstacle au libertinage !

Aucun risque au dévergondage !

Oui c'était de la belle ouvrage !

 

Dans la voiture on m'a placé

Dans les virages cahoté

Malgré secousses et tangage

Je me suis promis d'être sage.

 

Eh oui il faut bien y aller

Je me sens un peu dérangé

J'ai mal au ventre quand je mange

Et j'ai la peau qui me démange.

 

Un mauvais moment à passer

Il vaut mieux aller consulter

J'y trouverai mon avantage

Cessons tous ces enfantillages !

 

© Marc GICQUIAUD

76

 

 

 

 

PILULE

 

 

Il me faut prendre une pilule

Mais si je me rends ridicule

Je recracherai la capsule

Et cela sans aucun scrupule !

 

Oui je sais je serais fichu

Et je n'aurais pas survécu

A ce malaise suraigu

Alors je l'avais bien voulu !

 

Encore une fois je capitule

Même si un peu je gesticule

J'accepte qu'on me l'inocule

Mais il faut bien qu'on me stimule.

 

Je me devrais d’être goulu

Je renifle et irrésolu

Écrasé dans le bifteck cru

Cet artifice est superflu !

 

Je ne suis pas assez crédule

Sans savoir qu'on me manipule

On me flatte on me congratule

On discute en conciliabules.

 

Eh oui finalement j’ai bien dû  !

Même sans en être convaincu

Par leur insistance vaincu

Je cède quand j'en suis fourbu.

 

© Marc GICQUIAUD

 

 

 

 

 

 

 

84

 

 

 

 

COQUETTERIES ?

 

 

Oui ! Je sais j'ai un gros bedon

Je suis gonflée comme un ballon

On me prend pour un saucisson

Me traitant de petit bouchon !

 

Je ne veux pas être matrone !

Je m'essaie à être mignonne

En me roulant je me frictionne

En me léchant je me pomponne.

 

Manquerais-je de conviction

Quand j'oublie de faire abandon

D'une gourmande exaltation ?

J'ai trop faim ! Et puis c'est trop bon !

 

Ainsi tous les jours je consomme

Pour le dîner il faut voir comme !

Je ne sais pas être économe

Je serais plutôt gastronome !

 

On peut se modérer croit-on

Et se contenter d'un croûton ?

Je vous envoie chez Harpagon

Laissez-moi la dégustation !

 

Et puis si je suis toute ronde

Moi ça me fait un édredon

Que voulez-vous que je réponde ?

À ceux qui me font la leçon ?

 

© Marc GICQUIAUD

 

 

 

 

 

Publié dans EXTRAITS POETIQUES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article